Un jour, mon père me donna un gros dossier. Il contenait toutes les lettres que j’avais écrites pendant mon séjour de Volontaire du Progrès en Haïti, débuté en octobre 1985 sous la dictature de Jean-Claude Duvalier et de ses fameux tontons macoutes.
« Tu devrais écrire…… » Ajouta-t-il.

Je relus ces lettres. Je repensais à cette galère dans laquelle je m’étais embarqué. J’arrivais sur un projet de développement mal ficelé alors que rien ne m’y obligeait, si ce n’était peut-être de vivre une aventure pour me retrouver moi-même.
J’ai pris la plume pour relater les moments forts de la vie de ce volontaire, jeune ingénieur en agriculture, avec ses doutes, ses interrogations, ses changements, les leçons de vie reçues.

Si vous ne connaissez Haïti qu’à travers l’actualité quand il y a des catastrophes d’origine naturelle ou politique, vous trouverez à travers ces pages, même après les années passées, une réalité autre vécue au quotidien. Au fil des lignes, vous comprendrez mieux les Haïtiens et leur pays auxquels on s’attache vite

Les trois parties du livre :

L’ apprentissage du volontaire

2e partie : l’année 1986

3e partie : l’année 1987

Livre : Volontaire en Haiti auteur Bernard LEROUX