Pour bien comprendre le scoutisme, nous devons nous référer aux principes fondamentaux commun à l’ensemble des associations scoutes membres de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS).  Le terme « principes fondamentaux » se rapporte dans le scoutisme aux éléments de base sur lesquels repose le Mouvement, c’est-à-dire ses but, principes et méthode.

Ainsi, bien que le scoutisme adopte différentes formes adaptées aux besoins de chaque société comme j’ai pu le découvrir en 1985 entre Haïti et la France, les principes fondamentaux constituent les dénominateurs communs qui lient le Mouvement à travers le monde. Ces éléments fondamentaux sont formulés au Chapitre 1 de la Constitution de l’OMMS et doivent caractériser toute organisation qui remplit les conditions requises par la qualité de membre.

La formulation actuelle des principes fondamentaux a été adoptée par la 26e Conférence Mondiale qui s’est tenue à Montréal en 1977, après un nombre considérable d’années d’étude au niveau mondial. Cette formulation des principes fondamentaux, après adoption par les plus de cent membres de l’OMMS représente le seul texte qui fasse autorité.

Sous le titre de ‘Le Mouvement Scout », le Chapitre 1 de la Constitution de l’OMMS traite:
a) la définition du scoutisme,
b) le but du scoutisme,
c) les principes du scoutisme et leur expression dans une promesse et loi
d) la méthode scoute .
Sauf indication contraire. toutes les citations dans cette section sont tirées de ce chapitre.

Les articles suivants proviennent d’une publication du Bureau Mondial du Scoutisme édité en 1992 et qui donne un éclairage sur les termes utilisés dans ce chapitre 1 de la Constitution de l’OMMS.