Le but d’un mouvement est la raison qui est à la base de son existence; il représente son objectif ou sa raison d’être. Le Mouvement scout a pour but  de « contribuer au développement des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, sociales et spirituelles en tant que personnes, que bons citoyens et que membres des communautés locales, nationales et internationales ».

Cet énoncé sur le but souligne le caractère pédagogique du Mouvement qui vise la pleine réalisation des capacités d’une personne. Un des principes fondamentaux de l’éducation est que les dimensions d’un être humain, à savoir la dimension physique, intellectuelle, sociale et spirituelle, ne peuvent être développées indépendamment l’une de l’autre. le processus du développement d’une personne constitue, par définition, un tout.

Il convient de noter que l’énoncé sur le but du Mouvement scout met l’accent sur le fait que le scoutisme n’est qu’un parmi d’autres facteurs qui contribuent à l’épanouissement des jeunes. le scoutisme n’a, par conséquent, pas pour objectif de remplacer la famille, l’école, les institutions religieuses et autres institutions sociales; il est conçu pour apporter un complément à l’impact pédagogique de ces institutions.

Il est important également de souligner que la notion de citoyen responsable, qui est des buts fondamentaux du scoutisme, ne peut être isolée d’un contexte plus large. Ainsi, une personne est, en tout premier lieu un individu. cet individu est intégré dans sa communauté locale, qui fait elle-même partie intégrante d’une structure politique plus grande (district, province, état, canton, etc.) englobée dans un tout  qui est l’état souverain ou le pays. Ce dernier est, à son tour, un membre de la communauté internationale. Un citoyen responsable doit être conscient de ses droits et obligations par rapport aux diverses communautés auxquelles il appartient.